L’ART DE VOLER – Antonio ALTARRIBA et KIM

conseil-BD-ALTARRIBA-VOLER

 ★★½☆☆ 

Denoël

Antonio Altarriba raconte dans ce livre l’histoire de son père (et homonyme). Une histoire qui traverse le XXème siècle espagnol, de la guerre civile au Franquisme, en passant par l’exode vers la France. Le livre débute par le suicide d’Antonio, 90 ans, qui saute du quatrième étage de l’hospice. L’auteur nous explique d’emblée que ce n’est pas une chute de quelques secondes, mais qui a duré toute une vie.

Une vie spectaculaire certes, mais qui n’a eu de cesse de se lester de plus en plus de désillusions, avant, pendant et après le Franquisme : « le mieux était sans doute de renoncer au monde plus juste pour lequel j’avais lutté (…) d’oublier qu’emporté par un idéal, il fut un temps où j’avais volé… »

Le traitement graphique en bande dessinée, s’il n’est ni original ni spectaculaire – voire un poil ennuyeux -, a le mérite de bien servir l’histoire et de s’y effacer à son profit. Livre dans la tradition des monuments Maus et autre Persepolis qui, sans les atteindre dans leur force, contribue cependant à consacrer le témoignage comme bande dessinée de qualité.

Christophe
retour à la liste de conseils bandes dessinées

Avec mots-clefs , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *