Parc Mobile France Q2-2012: + 897 000 nouveaux clients
 
Printer-friendly versionPrinter-friendly version

Selon les chiffres publiés par l’ARCEP pour le deuxième trimestre 2012, la France compte pratiquement 900 000 nouveaux clients mobiles de plus. Les forfaits mobiles séduisent bien davantage que le prépayé et l’Internet mobile continue de monter en puissance.

Pas moins de 897 000 nouveaux clients mobiles sont venus s’ajouter au parc français au cours du deuxième trimestre 2012.

C’est quasiment deux fois plus que la croissance constatée un an plus tôt (496 000) selon l’Observatoire des marchés mobiles de l’ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes). Une des meilleures performances du marché au cours de ces 10 dernières années.

Au total, la France (y compris ses régions d’outre-mer) comptait 70,4 millions de cartes SIM en circulation (dont 68 millions actives) au 30 juin 2012.

En hausse annuelle de 6,7% et trimestrielle de 1,3%. Ce second trimestre s’inscrit dans la dynamique du premier qui enregistrait lui aussi quelque 900 000 nouveaux utilisateurs mobiles. À noter que plus de 7 millions de cartes SIM sont consacrées à l’Internet (clé USB notamment) et au M2M.

Dynamique du sans engagement

Une dynamique portée par le parc postpayé. À 52 millions d’unités, les forfaits progressent de 1,4 million de nouveaux clients sur le trimestre. Soit une progression annuelle de 10% et de 2,8% trimestrielle.

Le parc prépayé poursuit en revanche sa baisse amorcée au premier trimestre avec 517 000 clients en moins au deuxième trimestre (-2,7%).

L’arrivée en début d’année de Free Mobile et ses tarifs très agressifs joue visiblement sur le marché en poussant un certain nombre d’adeptes du prépayé à adopter le modèle forfaitaire. Les offres d’entrée de gamme ayant fleuri (B&You, Sosh, Red…), il y a pléthore de choix.

Néanmoins, le nombre de clients ayant changé d’opérateur se réduit à 1,4 million au cours du trimestre contre 2,6 millions pour le précédent.

La part des forfaits libres d’engagements atteint désormais 26,6% contre 24,1% au précédent trimestre et 18,6% un an plus tôt. Le modèle sans engagement répond bien à une vraie demande.

MVNO en hausse

Si les opérateurs recrutent 695 000 nouveaux clients sur la période en métropole, la tendance profite aussi aux MVNO (opérateurs de réseaux virtuels). Les MVNO attirent 191 000 nouveaux utilisateurs pour une base client globale de 7,7 millions de comptes.

Le nombre d’utilisateurs d’Internet en mobilité (cartes 3G et autres services multimédias de données) frôle les 33 millions. Soit plus de la moitié du parc total en métropole. En progression trimestrielle de 4,9% et annuelle de 13,2%. Ce qui semble néanmoins marquer un ralentissement face aux 19,7% de hausse constatés un an plus tôt.

Syndicate content