La réserve communale de sécurité civile

Le Plan Communal de Sauvegarde

Le Plan Communal de Sauvegarde (PCS) définit l’organisation communale concernant l’alerte, l’information, la protection, le soutien de la population, en regard des risques naturels et technologiques.
• Il recense et analyse les risques à partir des données connues, sur la base des documents existants : Dossier Départemental des Risques Majeurs (DDRM), Plan de Prévention des Risques (PPR), Plan particulier d’Intervention (PPI), approuvés par le préfet ;
• Il intègre et complète les documents d’information au titre de la prévention des Risques Majeurs ;
• Il complète les plans ORSEC.

L’objectif

L’objectif du Plan Communal de Sauvegarde est de se préparer en se formant, en se dotant de modes d’organisation, d’outils techniques pour pouvoir faire face à tous les cas et éviter ainsi de basculer dans une crise.
Le PCS est le maillon local de l’organisation de la sécurité civile. Il doit permettre de gérer les différentes phases de l’événement.

C’est un outil

• Réflexe pour la phase d’urgence : alerte, information des populations, protection et assistance à la population, appui au service de secours ;
• Support pour la phase « post-urgence » : action de soutien et d’accompagnement de la population, remise en état des infrastructures ;
• Référent pour le retour à la normale : reconstruction et accompagnement dans la durée de la population.

Le contenu minimum du PCS

• Analyse du risque : connaître les aléas, identifier les secteurs et les enjeux menacés (établissements sensibles, infrastructures : pont, route,réseau d’eau potable…) ;
• Les actions d’information préventive des populations permettant au citoyen d’adopter le bon comportement en cas d’événement ;
• L’organisation de l’alerte (réception, traitement, diffusion) et de l’information des populations, actes réflexes indispensables dans la
phase d’urgence d’un événement de sécurité civile ;
• Les modalités de mise en œuvre de la Réserve Communale de Sécurité Civile.

Qu’est ce que la Réserve Communale de Sécurité Civile (RCSC) :

Les Réserves Communales de Sécurité Civile (RCSC) ont été instituées par la Loi n°2004-811 du 13 août 2004 de modernisation de sécurité civile (articles 30 à 34).
La RCSC est créée dans la commune par délibération du Conseil Municipal. C’est un complément aux moyens humains de la commune.
Elle est composée de citoyens bénévoles qui sont prêts à prendre part à des actions de soutien et d’assistance à la population et qui, pour être identifiés, signent un « contrat d’engagement » avec le Maire. Elle est organisée sous l’autorité du maire qui en fixe les missions précises dans le cadre de la sauvegarde. Elle est largement ouverte à tous les citoyens ayant des capacités et des compétences correspondant aux rôles de la RCSC. Elle est distincte des services communaux, des services de secours et des associations agréées de sécurité civile.
Il s’agit d’une mobilisation civique qui s’appuie sur la solidarité locale, organisant les bonnes volontés.

Quelle est l’utilité de la Réserve Communale de Sécurité Civile :

Lors d’événement de grande ampleur, un élan de solidarité spontané s’organise pour venir directement en aide aux personnes sinistrées.
Ainsi des personnes se proposent pour :
• Aider au retour à la normale (nettoyage des biens sinistrés par la boue, actions de dégagement suite à un violent orage…) ;
• Accueillir ou soutenir les personnes sinistrées (préparation de repas ou de collations, préparation et mise en œuvre de lieux d’hébergement, réconfort,…) ;
• Gérer les dons de matériels destinés aux sinistrés…

La mise en place de la RCSC vise donc à planifier cette aide en pré-identifiant les personnes qui se proposent en structurant leur mode d’action. Cette organisation préalable permet ainsi d’élargir le champ d’action de la RCSC à des actions de préparation ou d’information des populations (par exemple dans un quartier soumis à des inondations, ses membres peuvent être un relais de proximité pour la bonne connaissance du risque par chacun des habitants ou de transmission aux intéressés d’une information précise et fiable en cas de montée des eaux…) Les RCSC peuvent également être utiles lors d’événements perturbant la vie collective telle l’interruption de la distribution de l’eau potable.

La RCSC agit pour l’assistance aux populations dans le cadre de la sauvegarde en complément des actions des services de secours et de celles des associations agréées de sécurité civile.

Toute personne qui souhaite participer à une mobilisation civique dans le cadre de la réserve communale doit se manifester auprès de la mairie de Saint-Cyr-en-Val par courriel à rcsc@mairie-saintcyrenval.fr