Groupe Associatif ESTUAIRE
Header image

L’estuaire

L'estuaire du Payré (credits : I.Gravouille)

Le bassin versant du Payré s’étale sur 155 km² avec une longueur du cours principal de 20 km. La majeure partie du bassin est constituée de zones agricoles (polyculture – élevage) implantées sur des terrains cristallins ; la partie la plus méridionale et occidentale, également à vocation agricole (surtout cultures) traverse l’extrémité calcaire du bassin aquitain.

La partie basse du bassin versant draine 950 hectares de zones humides salées ou saumâtres (marais poissons, schorre et zone ostréicole principalement) ; enfin, les deux cours principaux se rejoignent et se jettent à la mer dans un exutoire commun (deltaïque à marée basse), enchâssé dans un espace dunaire important, fixé pour l’essentiel par des forêts de pins maritimes et de chênes verts ; l’estuaire est plus ou moins séparé de la mer par un lido sableux fait de dunes fortement dégradées au nord et par les falaises métamorphiques de la pointe du Payré au sud. Tout au long de leur trajet, les différents cours traversent de nombreux villages et bourgs, parmi lesquels, Talmont (commune de Talmont-Saint-Hilaire : environ 6 400 habitants et chef-lieu de canton).

L’ostréiculture du Bassin du Payré

Les dunes de l’estuaire du Payré 

Les marais piscicoles du Talmondais

Les plantes de l’estuaire :