Unesco

Tout sur les clubs Unesco |

Des citoyens engagés dans la construction d’un monde de justice, de solidarité et de paix

LES CHEMINS DE LA CITOYENNETE / Pour les jeunes des clubs

Repères

L’ensemble des activités concernant les membres jeunes des clubs

Créer et faire vivre un club UNESCO, c’est ouvrir autant de chemins de citoyenneté au sein de son établissement, de son quartier, de sa ville !

culture de paix ;

Infos de la fédération - Pour les jeunes des clubs | 10 décembre 2011

Pour cette 2ème étape des Chemins de la Citoyenneté 2011-2012, les actions des clubs formeront le coeur de la fiche.
Comme le club Unesco du lycée Stendhal de Grenoble, partagez avec les autres vos initiatives de solidarité internationale pour cette semaine ou pour cette année. La FFCU en fera la présentation dans la fiche des Chemins de la Citoyenneté, autour de l’éditorial 2011, à lire (voir suite) Les utopies du club du lycée Stendhal de Grenoble

Editorial

Placée cette année en France sous le thème « droits à l’essentiel », la Semaine de la solidarité internationale est riche en actions diverses, qui visent à donner à un large public les clés pour comprendre les déséquilibres mondiaux actuels et à créer le déclic chez une frange plus importante de citoyens désireux de passer à l’action pour rendre possible un autre monde.

C’est aussi une période propice pour les acteurs de la solidarité internationale à l’interpellation des pouvoirs publics du Nord sur leurs engagements à soutenir le développement des pays du Sud. Engagements toujours fortement médiatisés mais trop souvent sacrifiés sur l’autel de mesures sociales et économiques drastiques, présentées comme « réalistes et courageuses » face une crise multidimensionnelle.

Coordination SUD, l’un des principaux pôles dans l’Hexagone de cette mobilisation citoyenne pour un monde de justice sociale et de dignité pour tous les peuples, lance à l’occasion de l’ édition 2011 de la semaine de la solidarité internationale, un « Plaidoyer pour un budget de l’Etat 2012 en phase avec les priorités de la solidarité internationale ». Ce réseau citoyen rappelle fort opportunément que « 63% des Français soutiennent la poursuite de l’aide publique au développement qui doit privilégier l’accès à l’eau, à l’éducation et à la santé... L’engagement, pris en 2005, de consacrer 0,7% de son revenu national brut à l’Aide Publique au Développement (APD) d’ici 2015, s’éloigne un peu plus chaque année. De 0,50% en 2010, les prévisions sont de 0,47% pour 2011 ». Et en 2012 ? Il est fort à parier que l’on tende toujours vers zéro.

Dans le contexte mondial actuel de crise aigüe du système capitaliste, où les grands dirigeants de la planète se montrent toujours plus préoccupés par les humeurs des places boursières que par les légitimes aspirations des citoyens et des peuples « aux droits à l’essentiel », l’enjeu de la solidarité internationale doit dépasser largement les limites de la compassion aux hommes et aux pays les plus pauvres. Plus que jamais, il s’agit d’un choix de civilisation, et donc d’un choix de société, pour sauver et protéger le genre humain et la planète.
A titre d’exemple, il s’agit aujourd’hui d’être capable, dans un même élan citoyen, de s’inquiéter et de rester vigilant face aux menaces qui planent sur les libertés individuelles et collectives en Tunisie (notamment sur la gente féminine) tout en étant solidaire de la mobilisation citoyenne internationale qui exige l’annulation pure et simple de la dette odieuse contractée sous l’ère de Ben Ali.
Il ne suffira donc plus d’exiger à l’échelle mondiale le respect d’un standard international de « la bonne gouvernance » (souvent suspecté de connotation occidentale) pour faire œuvre de solidarité. La coopération internationale doit prendre racine dans la reconnaissance et le respect de l’intangible droit des peuples à disposer d’eux-mêmes et de la conduite de leur destin ainsi que de leur droit (inaliénable) au développement.

Ce sont les luttes de la société civile mondiale et des peuples qui rendront la primauté aux citoyens !

Ardiouma Sirima,
Secrétaire général de la FFCU

PDF - 98.5 ko
Editorial de la fiche CC SI 2011

Chemins de la Citoyenneté ; solidarité internationale ;

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0